Effectuer une recherche sur le site

Variations autour de l'insertion du véhicule autonome dans plusieurs contextes territoriaux et cas d'usage

Les images commentées dans le portfolio ont été réalisées par Mathieu Surrel à partir de quatre « situations possibles » relatives à l’insertion du véhicule autonome dans son environnement, d’ici à 2030.

Ces situations ont elles-mêmes été imaginées par Chronos à partir de recherches documentaires et d’une vingtaine d’entretiens réalisés avec des experts de l’aménagement et des mobilités, en France et à l’étranger (professionnels, chercheurs, associatifs ...). Elles ne visent pas à prédire le futur mais plutôt à donner à voir des « futurs possibles » relatifs à l’insertion du VA dans nos quotidiens, futurs qui restent encore ouverts. Elles s’appuient cependant sur des signaux faibles, des expérimentations ou des tendances déjà à l’œuvre en France, au Japon ou encore aux Etats-Unis. Elles visent à ouvrir le débat - le lecteur est invité à les compléter, à les amender et à en proposer de nouvelles.

Diplômé en politiques publiques (IEP de Lille) et en urbanisme et transports (Université de Lille-I), Laurent Barelier a rejoint Chronos en 2013 en tant que chef de projets après des expériences au Danemark (DAC) et au Mexique (LAST-UAM, ITDP). Il contribue activement au Lab Chronos x OuiShare aux missions d’évaluation des projets d’innovation (Innov’Up Île-de-France). Il s’intéresse principalement aux nouveaux services de mobilité et aux stratégies d’innovation territoriale (ville intelligente, ville en partage).