Effectuer une recherche sur le site

Stationnement

Le stationnement joue un rôle clé pour les nouveaux services de mobilité automobile : covoiturage, autopartage (électrique ou pas), taxis.

Le stationnement est considéré comme un levier essentiel pour une politique des déplacements favorisant la diminution de la part modale de la voiture particulière solo au profit des modes alternatifs ou autres usages de la voiture (covoiturage, autopartage).

La récente généralisation des smartphones localisés et des communications sans fil amène de nouvelles possibilités permettant d’améliorer l’information aux usagers en matière de stationnement. Outre le gain de temps et le confort qu’une bonne information sur le stationnement peut apporter, l’objectif est aussi d’amener les automobilistes à se garer en périphérie des villes et à changer de mode afin de réduire le trafic et l’espace occupé par la voiture dans l’espace urbain.

D’autre part, le stationnement joue un rôle clé pour les nouveaux services de mobilité automobile : covoiturage, autopartage (électrique ou pas), taxis. L’information est un aspect essentiel de ces services.

Enfin, les nouvelles technologies aident les collectivités locales à mieux contrôler le stationnement payant.

La rubrique « stationnement » aborde ainsi dans un premier temps les différentes fonctionnalités que les nouvelles technologies de l’information et de la communication peuvent apporter à l’automobiliste (assistance à la recherche d’une place et autres services) avant de regarder la question du point de vue de la collectivité notamment par le contrôle du stationnement pour poursuivre sur deux rubriques consacrées aux autres usagers du stationnement : véhicules de livraison, vélos et deux-roues-motorisés.

Pour plus d’information , un panorama de l’information sur le stationnement a été réalisé par le Cerema. Il fait un point sur les services d’information existants ou émergents, et apporte des éléments de réflexion sur la cohérence de l’information stationnement avec les politiques de gestion des déplacements.

Stationnement des vélos et deux-roues motorisés

Le stationnement public des deux roues ou des vélos en France a été historiquement insuffisamment pris en compte.

Depuis plusieurs années, les villes françaises équipent leurs espaces publics d’arceaux ou de garages à vélos, notamment à proximité des gares et arrêts de transports collectifs urbains structurants. Des sites – souvent associatifs tels que le site lyonnais carte.lavilleavelo.org – fournissent une information sur ces équipements.

Les nouvelles technologies ont par ailleurs fait leur entrée dans le domaine en 2005 avec l’inauguration de vélo’v, premier système de vélos en libre service déployé sur plusieurs centaines de stations. Plusieurs applications pour smartphones permettent de localiser et quantifier la disponibilité des vélos en station.

Lien externe : http://www.lavilleavelo.org

Autres services de stationnement aux automobilistes

Des nouvelles technologies concernent les possibilités de paiement, en ligne, à distance, pour le stationnement sur voirie ou en parc.

En matière de stationnement automobile, l’autre service principalement rendu aux usagers grâce aux nouvelles technologies concerne les possibilités de paiement, en ligne, à distance, pour le stationnement sur voirie ou en parc.

Par ailleurs, des applications mobiles pour smartphones permettent aux automobilistes de retrouver plus facilement leur véhicule grâce à l’enregistrement de la position géolocalisé par GPS du véhicule stationné.

Contrôle du stationnement

Les nouvelles technologies apportent une assistance importante aux collectivités locales dans la mise en place d’un contrôle efficace du stationnement réglementé

Une surveillance efficace du stationnement réglementé est une condition indispensable à sa bonne mise en œuvre et son efficacité comme levier de la politique de déplacements de l’agglomération ou de la ville.

Les nouvelles technologies apportent une assistance importante aux collectivités locales dans la mise en place d’un contrôle efficace du stationnement réglementé : deux produits se développent depuis quelques années : le procès verbal électronique et les bornes de stationnement surveillant la durée de stationnement des véhicules.

Stationnement des véhicules de livraison

L’information sur le stationnement des poids lourds sur le réseau autoroutier européen fait partie des priorités inscrites dans la directive européenne sur les Transports Intelligents.

Plusieurs sites fournissent une information et permettent une réservation anticipée des aires de stationnement PL.

Concernant les livraisons de marchandises en milieu urbain, plusieurs villes expérimentent et mettent en place des solutions innovantes, notamment concernant le jalonnement dynamique guidant les véhicules de livraisons

Assistance à la recherche de place de stationnement automobile

Le stationnement automobile dans l’espace public peut être regroupé en deux grandes familles : sur voirie et en parc fermé.

  • le stationnement sur voirie :

Les services de stationnement intelligent sur voirie sont émergents en France. Les États-Unis sont les premiers à avoir lancé une expérimentation grandeur nature dans la ville se San Francisco, ou des capteurs signalent aux automobilistes les espaces de stationnement disponible sur voirie en temps réel. En France, Toulouse expérimente ce type de système depuis un an, Nice et Lyon sont sur le point de le déployer.

  • le stationnement en parc fermé (en ouvrage ou de surface) :

Historiquement, ce type de stationnement fait davantage l’objet de services faisant appel aux informations de la communication, qu’il s’agisse de guider les automobilistes vers les parcs ayant des disponibilités de place (jalonnement dynamique) ou de fournir une information en amont (rôle des gestionnaires de parcs).