Les ITS et la Mobilité intelligente

Image site mobilté intelligente joel balcaen
Image site mobilite intelligente (
Domaine public
)

Vous avez dit ITS ?

Les Systèmes de transport intelligents (ou Intelligent Transport Systems – ITS), désignent de manière large l’usage des technologies de l’information et de la communication appliquées au domaine des transports et de la mobilité.

Les applications des ITS concernent tous les modes de transport terrestres, se développant à la fois au cœur des villes et métropoles, en augmentant par exemple le choix multimodal entre tramway, bus, métro, vélo libre-service, autopartage, etc., ainsi que dans les territoires urbanisés et sur les infrastructures autoroutières, où des mesures innovantes peuvent se déployer : régulation dynamique des vitesses, voies réservées au covoiturage, voies réservées aux transports collectifs, etc.

Développés depuis une trentaine d’années, les ITS ont profondément révolutionné notre manière de nous déplacer. Sous l’impulsion de la révolution numérique, ce secteur d’activité connait aujourd’hui une fortement dynamique de transformation pour les années à venir. L’explosion du marché des outils numériques et connectés, ainsi que des services associés et de leurs usages ouvre désormais de nouvelles opportunités.

La mobilité devient intelligente.

Capitalisant sur les apports des ITS aux systèmes de transports, on parle aujourd’hui de « mobilité intelligente », car essentiellement centrée sur les besoins réels et les usages des citoyens, voyageurs et conducteurs. La mobilité intelligente vise donc à fournir aux usagers des solutions adaptées et efficaces tout au long de leurs déplacements du quotidien ou de loisirs.

Avec les solutions de mobilité intelligente, il est désormais possible de connaître en temps réel son environnement et d’interagir avec lui. L’intelligence du numérique rend la mobilité elle-même « intelligente » : celle-ci devient plus efficace, plus sûre, plus économe et plus écologique.

Quels enjeux ?

L’enjeu des ITS en termes de développement économique est essentiel. Ce secteur à fort potentiel, représente en France 4,5 milliards d’euros de chiffres d’affaires, 45 000 emplois dans le secteur privé et concerne plus de 1 000 entreprises. Les autres enjeux allient l’efficacité énergétique et environnementale des transports à la sûreté des biens et des personnes, en passant par l’aide à la décision pour les choix de mobilités des usagers.

Quels bénéfices ?

La mobilité intelligente et les ITS contribuent directement aux objectifs des politiques publiques de mobilité et permettent notamment d’optimiser l’utilisation des infrastructures de transport, d’améliorer la sécurité routière, la qualité de service aux usagers, de promouvoir les nouveaux usages pour réduire les inégalités ou encore agir pour le climat et la qualité de l’air.

Pour quels bénéficiaires ?

Les ITS bénéficient aux conducteurs individuels, aux usagers des transports publics, aux exploitants de véhicules commerciaux, mais aussi aux autorités publiques, aux collectivités territoriales et aux gestionnaires d’infrastructures et de services.

Quels domaines d’applications ?

Les applications de mobilité intelligente se retrouvent dans tous les aspects de la mobilité et des déplacements, qu’il s’agisse de l’information aux voyageurs (application routière en Ile-de-France Sytadin), de la gestion du trafic routier, de la gestion des transports publics, des transports multimodaux, de la sécurité routière, de la gestion des modes doux, de celles des transports partagés et alternatifs de la gestion des flottes et du fret ou encore de la sûreté.

Rubrique