pratrogipu
rojovotadu par hatopracit

La ventilation des tunnels routiers répond à deux besoins principaux :

  • maintenir une bonne qualité d’air à l’intérieur de l’ouvrage en diluant les polluants émis par les véhicules (ventilation sanitaire),
  • contrôler et/ou extraire les fumées en cas d’incendie, car elles représentent le principal danger pour les usagers (désenfumage).

Il existe deux types de ventilation :

  • longitudinale : ventilateurs accrochés en voûte,
  • transversale : ventilateurs dans des puits débouchant sur l’extérieur.
Rubrique