Le service Bpass de la ville de Nice

La technologie NFC est utilisée par le service "Bpass" proposé par Véolia transport dans le cadre du projet "Nice Ville mobile". Le service Bpass est basé sur l’utilisation d’un téléphone portable Cityzi disposant de la technologie NFC. Depuis ce téléphone, l’utilisateur peut consulter les horaires de l’ensemble de l’offre de transport de la ville, réserver des billets, payer un service, prendre un vélo en libre service ou une voiture en partage, payer le rechargement d’un véhicule électrique ou hybride, obtenir des informations sur la circulation et les itinéraires conseillés.

En résumé, un seul appareil, le téléphone mobile, permet d’utiliser tous les modes de transport proposés sur la ville de Nice.

Afin de pouvoir bénéficier de ce service Bpass, il faut posséder un téléphone mobile NFC. La ville de Nice a su mobiliser tous les acteurs permettant une mise en oeuvre optimale du projet et notamment des opérateurs de téléphonie mobile et des établissements bancaires. Aujourd’hui, quatre opérateurs proposent des téléphones portables "compatibles Bpass" à des sommes dérisoires.

L’opérateur Orange, par exemple, a choisi de proposer un téléphone Samsung vendu à 1€ avec un forfait Origami ou Smart qu’il complète, pour les habitants de Nice, d’un Pass Cityzi gratuit incluant les connexions à Internet nécessaires à la transmission des données de transaction vers les réseaux bancaires.

La technologie de paiement sans fil est aussi déployée chez les commerçants niçois : 400 à 500 d’entre eux sont équipés de terminaux de paiement électroniques, ils seront 850 à 1000 d’ici à la fin juin. La Ville prévoit qu’ils seront 2000 à 3000 à la fin de l’année 2011. En plus des services pratiques, la Ville de Nice a déployé des applications culturelles. Seize plaques ont été installées sur les monuments les plus remarquables du Vieux-Nice. Il suffit de les frôler avec un mobile pour télécharger une visite guidée multimédia, contenant vidéo, explications audio et des photos mettant en lumière les détails architecturaux. Un système identique a été déployé au Musée d’art moderne et d’art contemporain, pour mettre en lumière dix œuvres remarquables.

Rubrique