Systèmes coopératifs

Cooperative ITS
cooperative ITS par IstockPhoto (
Droits d'utilisation accordés au Cerema
)

Par systèmes coopératifs, nous entendons (définition adoptée par la CE, unité C.5 – ICT for “ICT for Transport and the Environment”) :

« Etat de coopération des acteurs du système de transport (exploitants, infrastructures, véhicules, leurs conducteurs et autres usagers de la route) dans le but d’offrir le plus sûr, le plus fiable et le plus confortable des déplacements »

La coopération véhicule-véhicule et véhicule-infrastructure contribuent à ces objectifs au-delà des améliorations réalisables avec des systèmes autonomes. Autrement dit, dans les systèmes coopératifs l’intelligence est partagée entre le véhicule et l’infrastructure. Les véhicules communiquent les uns avec les autres et avec l’infrastructure, offrant ainsi le potentiel d’accroître considérablement la qualité et la fiabilité des informations disponibles sur les véhicules, leur emplacement et de l’environnement routier. Ces nouvelles informations permettent non seulement d’améliorer les services existants mais également de développer des nouveaux services pour les usagers de la route.

Dans cette vision coopérative, les véhicules circulant sur la route sont connectés à l’infrastructure via une communication continue. Ils échangent des données et des informations pertinentes relatives à la section de route traversée afin d’améliorer la sécurité et permettre une gestion coopérative du trafic. Plus précisément, au travers des protocoles de communication intégrés de type véhicule-infrastructure-véhicule, un véhicule qui détecte une situation dangereuse ou critique utilisera d’abord la communication véhicule à véhicule (V2V) pour avertir les autres véhicules se trouvant dans son entourage direct et communique cette information aux balises environnantes. Si ces informations ne peuvent pas être envoyées aux véhicules ou aux balises, le véhicule utilisera d’autres canaux de communication pour communiquer avec le centre de gestion. Le centre prend en charge l’acheminement les messages adéquats aux autres véhicules approchant la zone concernée.